3 octobre 2009

3 10 2009

Bonsoir,

Alors… aujourd’hui… des amis se sont paxcés… donc une fête s’impose.

AU MENU:

Matin: rien

Midi: choux bruxelles jambon, légumes printanières, haricots verts à l’ail, 1/2 boule de petit pain et salade vinaigrette.

Dîner: La fameuse fête… FRANCHEMENT… c’était dur! Dur car la tentation était grande!

J’ai mangé carottes et surimi dans une sauce fromage blanc/créme fraîche ciboulette, 1 tranche de roseboeuf et 1 cuil. de salade de pates. et en désert 1 bol de salade de fruits frais (banane kiwi raisin dans du jus de mangue). La salade c’est moi qui l’avait fait. Du coup je sais qu’il n’y avait pas de sucre.

Mais je ne vous dit pas toutes les tentations qu’il y avait…

quiche boursin-tomate (que j’avais fait pour l’occasion mais que je n’ai pas gouté) gâteau au chocolat, cake aux lardons, cake au chévre, cake sucré, fraises tagada, fromages du terroire… champagne… bref l’horreur!  Mais j’ai essayé de résister à la tentation mais je me suis aussi fait des plaisirs. J’ai osé les fourrés aux saucisses (5). Je suis contente car j’ai sû m’arrêter. Avant… j’aurai mangé sans compter.

C’est ça le vrai problème… la quantité… je mange, je mange jusqu’à être complétement pleine. Et là… j’ai mis mes limites! ça fait du biennnn!

Mais je vais vous raconter ce que j’ai vraiment appécié ce soir…

UNE RECONTRE…

Alors voilà… la cousine de la mariée… est arrivée. Je ne la connaissais pas. Au file de la soirée elle s’est instalée prés de moi. Bien évidement moi étant au régime, je refusais souvent les appéritifs qu’on me presentait sur un plateau. Elle avait remarqué. Et moi, un peu génée, je lui dis: « Oui… je fais attention aux aliments que je mange, je veux maigrir… » Elle me sourit et me dit…

- « tu sais je vais te dire… dés que je t’ai vu … certes j’ai vu ton corps mais je te promets que ce n’est pas cela que j’ai mémorisé dans la tête. Tu m’as tout de suite souris et prit dans les bras pour me faire la bise. Ton sourire et ton visage exprimaient tellement de joie de vivre , de convivialité et de générosité qu’on oublie le reste. Ne te focalise pas sur tes défauts. Mets surtout tes qualités en valeurs. Et crois moi, tu en as beaucoup. »

OALALALALAL! Vous n’imaginez pas le bien fait qu’elle m’a fait cette femme (agée de 48 ans). Venant de nulle part… et me complimenter sur ma personnalité. Cela te donne vraiment du courage. On a parlé 40 min ensemble… sur l’estime de soi… le fait d’être soi… apprendre à dire NON, vivre pour soi et arrêter de gêrer les problèmes des autres.

Elle m’a fait prendre conscience que mon pb de poids cache bien des souffrances. Certes je le savais aussi… mais de savoir que d’autres le remarque… c’est agréable… Parfois tu n’as pas forcement envie d’en parler mais tu aimerais que les autres le découvrent par eux même et viennent à ton secours… Et bien ,c’est un peu ce qu’elle avait fait.

Car croyez moi… les moqueries des gens… je connais… les gens critiques sans savoir… sans creuser… ils jugents à l’oeil… sans connaître le fond du problème. Et lorsqu’ils m’insultent, m’agressent… je suis complétemet désarmée. Super dur de remonter la pente. Mais je m’accroche tant bien que mal. Pas le choix… du coup je passe toujours pour la fille forte et résistante… mais finalement de plus en plus fragile.

En tout cas… cette rencontre m’a boosté.

Episode à suivre…

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




Alertes santé |
psychologie, psychanalyse e... |
conseilnutrition |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sagefemmeendevenir
| Messagère de Lumière
| Le combat d Oceane